Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Minéraux en Lithothérapie

Publié par Frederique LONGERE

Le Règne Humain


bouddhas

Nous sommes le 4ème règne, voir article du 9 décembre 2009, donc nous sommes la charnière entre le terrestre et le céleste.

Nous partageons notre apparence avec le 5ème règne celui des Maîtres de Sagesse ; cela veut dire que nous sommes des Maîtres de Sagesse en devenir. Tout être humain a en lui la capacité de devenir un Maître de Sagesse mais avant cela nous avons beaucoup de choses à (ré)intégrer en conscience pour vivre ce que nous sommes. Il ne suffit pas de connaître la théorie sinon beaucoup d'entre nous le serait déjà ; par contre ce dont on peut être sure c'est que ceux qui se disent être des Maîtres de Sagesse n'en sont pas.
petit princeCar le jour où l'on atteint ce niveau de conscience du service, l'attitude qui nous caractérise alors c'est l'humilité, la discrétion et toute popularité nous apparaît comme rédhibitoire, et nous devenons imperceptibles, ce qui comble notre existence car nous laisse toute opportunité d'être en état de service permanent. Plus de temps à perdre en apparence et représentation qui ne sont là que pour combler l'ego. 

Certaines personnes fuient d'ailleurs cette popularité en vu d'être des maîtres, mais il y a une autre certitude c'est qu'avant de pénétrer le 5ème règne, certains d'entre nous doivent faire la transition et passer le message pendant une ou plusieurs vies, c'est leur job pendant ce laps de temps plus ou moins long les messagers de ce qu'ils ont intégré pour éveiller les consciences.
Ces personnes fuient la célébrité et cherche à rester caché, mais sont victimes de leur conscience et du message offert ; il est tellement juste, limpide et claire qu'elles ne peuvent échapper à cette popularité, qui reste tout de même pudique et humble, sans prise de pouvoir. C'est en cela que l'on peut les reconnaître, elle ne cherchent pas à convaincre, car nous ne serions que des cons vaincus,  mais à éclairer nos existences de la Lumière de l'Âme.

Une des lois de l'âme est la "loi d'Impultion Magnétique". Petite explication : nous rayonnons notre état de conscience, l'étendue de son champs est exponentielle à son niveau. L'Âme sait reconnaître les niveaux de conscience similaires qui nous permettraient "d'aller plus haut", donc quand dans notre champs de conscience passe cette autre entité nous sommes attiré par elle et nous rentrons en communication physique.
Ce phénomène agit à tous les niveaux de conscience, pour faire court, nous croisons ceux qui nous ressemblent et sommes victimes de notre propre inconscience. L'autre quelque soit son attitude positive ou négative est là pour nous faire travailler sur nous-même, dans le but d'évoluer, il est le miroir de ce que nous sommes. Que nous soyons victimes ou bourreau par besoin de reconnaissance ou par vilénie, nous sommes responsable de nos choix, et n'incriminons l'autre que par manque de prise de responsabilité personnelle. L'acceptation de notre part active dans chaque domaine de notre existence comme le développement de notre égo, sont deux étapes indispensables à ce cheminement vers notre prise de responsabilité, qui nous permet alors d'échanger afin de progresser vers la vérité universelle de notre Maître de Sagesse intérieur. 

Sur terre il y a de multiples niveaux de conscience. Pour simplifier nous allons prendre trois groupes principaux :
1, conscience de masse ;
2, conscience individuelle ;
3, conscience d'ensemble.
En conscience de masse nous donnons de l'importance à la famille, l'ethnie, la patrie, au leader (voir dictateur), nous suivons sans vraiment savoir où nous allons ;
hommeEn conscience individuelle nous prenons conscience du moi, il nous est nécessaire pour une entière intégration de la personnalité, si nous ne savons pas qui nous sommes jusqu'au bout des ongles, nous ne pouvons nous ouvrir à l'autre correctement. Cela nécessité une descente au fond de nous même pour savoir qui nous sommes et commençons donc une introspection en traçant notre propre chemin et chouchoutons ce MOI jusqu'à l'écoeurement ;
En conscience d'ensemble ou de coeur, une fois que nous avons bien pris acte de qui nous sommes et de ce qui est essentiel, nous pouvons alors nous ouvrir à l'autre et le reconnaître, comme une entité à part entière qui partage la même vie et le même but, que ce soit en tant que humain, animal, végétal, minéral, planétaire ou stellaire, et pouvoir agir juste dans l'intention du vrai, du beau et du bien pour tous ; nous sommes alors au seuil du Maître de Sagesse.

Chaque règne se met au service du règne se trouvant au dessus de lui, le minéral alimente le végétal, le végétal alimente l'animal, l'animal alimente l'humain et l'humain alimente le Maître de Sagesse. Nous avons comme dans toute chose des pouvoirs et des devoirs ; pouvoirs dans le sens : "je peux" et non "autorité sur", bien entendu. Le pouvoir n'étant pas loin du summum de sa perversion, devrait bientôt s'autodégrader et de lui-même retrouver son sens fondamentale, par contre nos devoirs sont inversement minimisés, car nous avons également des devoirs vis à vis des règnes sus et subjacents, et tout devrait reprendre un équilibre car si nous comptons de 1 à 7 le 4 en est le centre donc l'équilibre ;
1 2 3 4 5 6 7. 

Si je reprends les premiers mots de ce texte l'Humain est la charnière entre le terrestre et le céleste. Ni animal ni Maître de Sagesse, laissons notre imaginaire nous emmener au-delà des frontières de notre existence pour s'ouvrir à la VIE et fusionner avec Elle. 
Frédérique 
montagne