Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Minéraux en Lithothérapie

Publié par Frédérique LONGERE


sagittaire

            Bonjour,

         Nous sommes dans le sagittaire le signe de la mise en application des bonnes idées que nous avons eu au printemps. Petit résumé vite fait :


         En Bélier nous avons plein de nouvelles idées, qu’ils seraient bien de faire descendre dans notre vie de tous les jours. Effervescence du printemps, bien mise en application par la nature, qui explose en tous sens et prolifère de toute part.

File0205

        En taureau nous permet de mettre en lumière l’une d’entre elles. Car à courir plusieurs lièvres nous nous perdons en agitation.


        En Gémeaux s’oppose une dualité entre les anciennes idées et les nouvelles. Qui suis-je la nouvelle ou l’ancienne idée ?

         J’ai un tableau au cabinet où il est écrit une petite phrase que j’essaie d’appliquer «  appuyez-vous sur vos principes ils finiront bien par céder. »

         Donc partons du principe que nous avons identifié une nouvelle idée intéressante, par rapport aux problématiques identifiées. Donc l’avons eu cette nouvelle idée, nous l’avons isolée, nous l’avons comparé à ce que nous sommes et l’avons retenu comme un travail intéressant pour le reste de l’année.


         En Cancer, nous passons le pas et faisons sauter la carapace. Le cancer étant un crabe, pour grandir il doit casser la petite carapace, pour s’en faire une plus grande, sinon il étouffe.

         Le cancer étant le signe soit du traditionalisme, soit de la révolution…  Pour meilleur preuve nous avons fait de la révolution française (prise de la bastille), une fête nationale avec défilé des forces vives de la nation…


         En lion, nous faisons face à notre nouveau moi ou personnalité suivant notre niveau d’évolution, tout en se sentant en danger le temps que la nouvelle carapace durcisse, c’est pour cela qu’il est aussi dure de se défaire de l’ancienne.


         En vierge, la perfectionniste, nous rééquilibrons nos différents corps énergétiques, physique émotionnels et mental… en fonction de cette nouvelle idée.


         En balance, deuxième signe de dualité, nous avons à confirmer le choix que nous avons eu à faire en gémeaux, et à faire pencher la balance, du « bon côté ! », nous avons bien entendu de multiples occasions de faire marche arrière, mais gare à vous car les énergies, elles sont en constante expansion.


         En Scorpion, le 8 ème signe du zodiac, si nous avons confirmé notre choix nous prenons l’ascenseur, et passons au niveau supérieur, super !!! Mais le job continue, pas de vacances. Comme par hasard il y a des remontés d’égout, pour savoir comment on gère les vieilles affaire non achevées avec les nouvelles énergies, je vous rassure la remonter dégout est encore pire quand on a refusé de changer. Donc pas de regrets, tout changement, même si on a a gérer des trucs un peu ragoutant, c’est toujours pour du mieux.


         Et nous voici en sagittaire, ou nous devons mettre en application, le nouveau soi au quotidien, avec les nouvelles rencontres, les nouveaux jobs qui nous sont présentés, sachant que l’on nous propose que les problèmes dont l’on n’ait la solution. Rien n’est insurmontable en 6ème nous avons des exercices de 6ème, en 5ème des exercices de 5ème, qui ne seront faciles à résoudre qu’en fin d’année, là nous partons du principe que nous venons de changer de classe en scorpion, donc on commence l’année scolaire…..bon courage !

         Nous ne changeons pas de classe chaque année, nous pouvons passer plusieurs décennies, voir toute une vie terrestre, voir même plusieurs vies ! sur un niveau, on a le droit de redoubler autant de fois que l’on veut.

         Toujours dans l’hypothèse ou nous avons pris l’ascenseur, nous finissons en douceur l’année zodiacale, en préparant pendant l’hiver le terrain pour les nouvelles idées qui vont jaillir au printemps.


         Sinon, en Capricorne, notre condition devient de plus en plus désagréable, la carapace nous étouffe de plus en plus, les grumeaux dans la pâte à crêpe remontent de plus en plus à la surface, nous pouvons encore les gérer ou faire semblant de ne pas les voir, mais ça grince aux articulations, ça cristallise tout en douceur.


         En verseau, des fois qu’on n’ait pas vu les grumeaux, on nous met un spot dessus, « c’est ça, oui c’est ce grumeau, qu’il faut gérer le délayer dans la pâte, sinon vous allez vous étouffer avec… »


         Et finalement en poissons, Paffe il nous (passez-moi l’expression) pète au visage, et on en a partout et ça colle et on est englué, et le poisson fait le ménage, généralement dans la douleur, de ce que nous n’avons pas voulu voir ou gérer. Car toute cristallisation aboutie à une implosion.

         Et l’on doit remonter la pente.

***

         Donc, pour résumer tout cela, en Sagittaire, bonne mise en application de votre nouveau moi sans complexes, et sans pour autant condamner ceux qui n’y sont pas arrivé, ils y arriveront surement l’année prochaine.

         À chacun son job, et si les autres vous paraissent moins doués, ils n’en sont pas pour autant plus bêtes, ils ne sont peut-être qu’en CM2….facile en 5ème de résoudre un problème de CM2, on peut se la péter grave et mettre l’autre minable. Et alors on y gagne quoi ? Pas grand-chose au final, car de résoudre les problèmes facile des autres c’est aussi le moyen détourné de ne pas faire face aux siens.

         Comme je disais donc à chacun son job, à chacun les problèmes qui nous correspondent, et comme disant Bouddhas :

« Vivez comme si vous deviez mourir demain,

Apprenez comme si vous deviez vivre toujours »

 

Une des définitions caractérisant le sagittaire :

 

L’innocuité  


    
Nom féminin singulier  (médecine)  fait de ne pas être nocif.


Bon job à tous.

Frédérique